Κυριακή, 29 Αυγούστου 2010

La paresse ...


O paresse, mère des arts et des nobles vertus, sois le baume des angoisses humaines !


Δεν υπάρχουν σχόλια: